Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Gaspillage Alimentaire

Des experts alertent sur un risque accru de pénurie alimentaire mondiale

17 Février 2015 , Rédigé par Laure De Charette Publié dans #pénurie alimentaire

On aimerait ne pas les croire et les cantonner au rôle de Cassandre de nos sociétés en pleine mutation. De nombreux scientifiques réunis lors de la conférence de l'American Society for the Advancement of Science en Californie ont poussé un véritable cri d’alarme.

Une production agricole insuffisante

"Volatilité des précipitations, accroissement de la sécheresse, montée des températures, dégradation des sols" : d’après eux, le climat change tellement qu’il n’est pas du tout certain que l’agriculture parvienne à produire suffisamment de nourriture pour nourrir tous les hommes de la planète dans les années, voire les décennies, à venir !

C’est bien simple : il estime qu’il faudra doubler la production alimentaire dans les 35 prochaines années pour nourrir les neuf milliards de personnes que comptera la planète en 2050 (deux milliards de plus qu’aujourd’hui). A titre de comparaison, ce serait l'équivalent de ce que l'agriculture mondiale a produit ces cinq cent dernières années !

"Le changement climatique se produit tellement vite que nous allons faire face à une situation sans précédent dans l'histoire de la civilisation humaine face à laquelle nous n'avons aucune expérience", a estimé un autre expert.

Une piste : réduire le gaspis alimentaire

"Nous pourrons nourrir le monde en 2050 mais pour cela il faudra prendre des mesures pour minimiser les effets du changement climatique sur la production agricole", a estimé l’un de ces grands pontes américains, spécialiste en agriculture et environnement.

Parmi les solutions évoquées, la réduction drastique du gaspillage alimentaire, ainsi qu'une baisse de la consommation de viande rouge.

En France justement, la chasse au gâchis alimentaire est en passe de s’imposer comme un véritable sujet de société. Guillaume Garot, ancien ministre délégué à l'Agroalimentaire, a ainsi été missionné par Manuel Valls, Premier ministre. Il doit présenter prochainement des propositions permettant d'atteindre l’objectif’ de diminution de 50% du gaspillage alimentaire en France d'ici à 2025.

Au total, les déchets alimentaires représentent chaque année en France près d’ 1,2 million de tonnes. Ce gâchis représente une perte plus de 400 euros par an et par foyer. À l’échelle mondiale, des études menées par la FAO (Food and Agriculture Organization) ou l’Institut de l’eau de Stockholm ont démontré que jusqu’à 50% de la production alimentaire est gaspillée, perdue ou jetée entre le champ et l’assiette.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article